-     Accueil   Reportages  Vidéos   Thèmes    Associations   Services 

Mondragon - Football - Saison 2018-2019
  Saison précédente 2017-2018

    
Sporting-Club Mondragonnais
Planning des matches amicaux et des entraînements

Matches amicaux des mois d'août et septembre

Mondragon /   Piolenc           vendredi 17 aout
Mondragon/    Caderousse    jeudi 23 août
Mondragon /   Travaillan      jeudi 30 août


Tournoi Monique Vallat       Samedi 1 septembre


Rasteau / Mondragon           mecredi 5 septembre


COUPE DE FRANCE    DIMANCHE    26 AOUT

Tous les matches amicaux se jouent sur le stade Léopold Fauritte


Calendrier 2ème semestre
(cliquer dessus pour l'agrandir)


    
Sporting-Club Mondragonnais
Premier vide-grenier

Il aura lieu le samedi 15 septembre sur le parking du stade Gabriel Menu
Restauration et buvette sur place. Emplacement 5x3 (10€)
Réservation au 06.32.35.64.16 
ou sur le compte Facebook du club (Sporting club de Mondragon)


Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Mercredi 8 Août 2018
Entraînement

Reprise de l'entraînement au Sporting, déjà du monde et une grosse arrivée de renfort, 
en plus du retour d'anciens joueurs qui avaient pris une année sabbatique !

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Lundi 20 Août 2018
Premiers matches amicaux

 

Premier match d'une série de matches amicaux : Mondragon /Piolenc.
Très bonne ambiance entre deux équipes qui se connaissent  (Lundi 20 août )


    
Sporting-Club Mondragonnais
Vendredi 24 Août 2018
Entretien

Encore une fois, le Sporting remercie la municipalité pour l'entretien et la mise en route des terrains de foot du village. Un grand coup de chapeau pour Christophe, Thomas et Guillaume pour le travail impeccable qu'ils ont fait !                                                    Les joueurs du Sporting club

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche 26 Août 2018
Loin d’être ridicule contre Noves (D1)…
Noves 5 / Mondragon 3

 

Le Sporting ne partait pas favori contre Noves (PHA). Mais contrairement à toutes attentes, Samir (Tabache) ouvrait le score et Mondragon menait au bout de 10 mn. Malheureusement, Noves égalisa, la différence de division se faisait sentir et, à la mi-temps, les deux équipes rentraient au vestiaire sur un score de 3 à 1 pour Noves. Au retour, malgré un nouveau but des visiteurs, Renaud (Paulin) marquait le second but pour Mondragon. Malheureusement, sur un centre, Mickael (Pio) inscrivait un super but contre son camp. Rudy (Boyer), notre gardien, malgré une superbe partie, ne pouvait absolument rien. En fin de jeu, Renaud (Paulin) inscrivait un second but sur penalty.

Score final Noves 5 / Mondragon 3

Il faut être logique, les deux divisions d’écart se sont faites sentir mais franchement, les joueurs ont sorti une belle copie et n’ont pas à être déçus. Le principal est que l’on a senti une bonne entente dans le groupe, personne n’a rien lâché alors que la situation était critique. De plus, nous avons encore beaucoup d’absents à l’heure actuelle ! »

C’est bien parti, malgré la défaite !          Le Parisien


    
Sporting-Club Mondragonnais
Samedi 1er Septembre 2018
Challenge Monique Vallat
Classement final :  1 Rasteau,  2 Mondragon,   3 Piolenc,  4  Bédarrides,  5 Tavaillan
               

Mondragon                                                             Piolenc
            


Travaillan                                                           Rasteau
        


Bédarrides                                   Les vainqueurs récompensés
            


Les fideles du tournoi et les joueurs !

Ce samedi a eu lieu le traditionnel challenge Monique Vallat sur le stade Gabriel Menu. Cette année, seules les équipes 2 étaient invitées. Notons tout de suite la venue de 4 équipes à l’état d’esprit exemplaire et faisant preuve de fair play et de respect (Rasteau, Bedarrides, Piolenc, Travaillan). On nous bassine assez avec l’éthique et l’équité sportive pour le signaler. Félicitations aux organisateurs et aux seniors de Mondragon qui ont permis le bon déroulement du tournoi. Clément et Jimmy (coachs) pour la gestion des matches, les joueurs (arbitrage), Popaul et Jean-luc (buvette). Une seule ombre au tableau, le peu d’habitants de Mondragon pour un tournoi qui, au départ, est en hommage à une des leurs.

Pour le Sporting, encore deux matches amicaux mercredi 5 (Pierrelatte, Rasteau) et le championnat commence le dimanche 9 septembre par deux matches à l’extérieur (Vedene, Saint-Saturnin/Avignon).          Le président

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche 9 Septembre 2018
Rentrée des classes réussie pour la première, 
peut mieux faire pour la réserve
Vedène AC 3 / Mondragon 2    7 / 1
Saint-Saturnin/Avignon / Mondragon 1    1 / 6
         

Après, je pense, le but le plus rapide de ce dimanche (55 secondes) Samir (Tabache) enchaînait une série inhabituelle de maladresses devant le but. Mais heureusement, au même moment Nicolas (Rault) s’offrait un doublé. A 2 à 1, après avoir encaissé le seul but des locaux, l’éternel moment de doute s’installait. Heureusement ce fut de courte durée ! La mi-temps arrivait avec le score de 4 à 1 avec un CSG de Saint-Saturnin. A la reprise, Julien (Cavagna) inscrivait le cinquième et, en fin de partie, Omar (Mohma) trompait le gardien d’une belle tête. Seule ombre au tableau : Rudy (Boyer) qui ne s’en sort pas avec sa blessure à la jambe et a dû laisser sa place au gardien « joker » Steven (De Figueiredo).

La réserve, avec une équipe pas encore structurée, se déplaçait à Vedène et la partie ne s’annonçait pas facile. Le score ne témoigne pas de la valeur de l’équipe qui, lorsque tout le monde sera présent et concerné, présentera un autre visage ! But pour Mondragon, Romain (Raymond).     Le Parisien


« J’ai retrouvé la belle équipe de Mondragon qui montre de belles combinaisons. Des joueurs qui s’encouragent, pas un mot désagréable, un capitaine qui motive ses troupes. Bref, une équipe solidaire qui, quand elle est comme cela, peut battre n’importe qui ! Seule chose qui me chagrine, je ne comprends pas comment avec 42 joueurs nous n’arrivons pas à présenter 2 équipes. Je ne supporte pas que les deux entraîneurs soient obligés de jouer ! 26 joueurs sur 42, je ne peux croire que tout le monde présente de bonnes excuses d’absences ! J’aurais tué père et mère pour aller jouer au foot le dimanche, mais je pense qu’à l’heure actuelle, je parle comme un vieux con ! »
      Le Président


    
Sporting-Club Mondragonnais
Jeudi 13 Septembre 2018
Minouche est partie rejoindre Jacky ! 
Presse 


Minouche et son époux Jacky

C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre que « Minouche » nous avait quittés. Sauf quelques anciens, les jeunes joueurs du club ne la connaissent pas ou peu. Pourtant, avec Jacky, son époux (disparu en 2016), elle a fait partie de ces bénévoles qui ont grandement aidé à la vie du Sporting-club. Le travail et le temps passé pour le club ne peuvent que forcer le respect. Discrète, toujours dans l’ombre de son mari, elle formait avec lui « le couple du SCM ». L’image qui restera, sans nul doute, sera les fameux pas de danse du couple à la salle des fêtes à l’occasion des soirées du foot. Elle représente, avec Jacky, l’exemple parfait de la définition du bénévolat. Beaucoup de donneurs de leçons peuvent en prendre note et surtout se souvenir ! Au nom de tous les membres du Sporting club, je transmets à la famille nos plus sincères condoléances.    
                                                                             
Jean-Luc Bouverat, président

    
Sporting-Club Mondragonnais
Samedi 15 Septembre 2018
Vide-grenier : le mot du président...




Photo Refuge de l'Espoir (Pierrelatte)

Journée très sympa, malgré tout, beaucoup d’amélioration à faire ! Notre côté amateur sur l’organisation a été flagrante pour ce premier vide-grenier. Constat assez logique au demeurant ! Que peut-on en déduire ? Déjà le manque d’implication des licenciés du club est certain, problème à régler en interne. Naïfs, nous avons privilégié la confiance envers les exposants. Grosse erreur ! Si tous les exposants présents ont joué le jeu, d’autres n’ont même pas daigné avertir de leur absence. (Le téléphone est connu puisqu’ils ont réservé). Alors que nous faisons notre possible pour que les jeunes restent dans les clous, certaines personnes n’ont pas un soupçon d’éducation. A la vue de la faible participation des Mondragonnais, nous constatons que des gens vivent en complète autarcie à l’intérieur du village, puisqu’ils n’ont pas été au courant de cette journée. Annonces faites dans les journaux, affiches dans les commerces du village et aux alentours, 1900 vues dans les réseaux sociaux, sur Mondragon +. On s’excuse, malheureusement TF1 a refusé de faire une annonce !

Pour le positif, superbe ambiance sur le vide grenier. Implication totale des « Tacots de Mondragon », du refuge de l’espoir (Pierrelatte) et de tous les autres exposants. Nous ne sommes pas des pros de l’événementiel et nous faisons cela juste pour mettre du beurre dans les épinards. Ces initiatives sont faites pour que le club ne disparaisse pas du village, malheureusement, beaucoup ne comprennent pas que ce n’est pas forcément pour leur enrichissement personnel mais c’est aussi pour que leurs enfants et petits enfants puissent faire du sport.

Merci a tous les participants de ce premier vide-grenier !                                   Le président du Sporting club de Mondragon

                                                                                                                                  

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche 16 Septembre 2018
Un petit tour de coupe... et puis s'en va !!!

Si la réserve s'est faite exploser à Beaumes (9 à 0), la première est passée près de l'exploit contre Avignon (0 à 1). 
Place au championnat et à la coupe Roumagoux...


          

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
23 Septembre 2018
Temps splendide, résultats sportifs, beaucoup moins !!!
Mondragon 2 / Althen 2   (0 / 2)
Mondragon 1 / Vedène 2   (2 / 3)


L'équipe 2 de Mondragon   Tom, un des deux arbitres qui représentent le club aupès du district
          

Christian (à gauche), l'éternel arbitre de touche du club
      

Il faisait très chaud ce 23 septembre 

Encore deux matches que seules nos deux équipes savent faire ! Contrairement au début de saison prometteur, ce dimanche nous a montré deux équipes en état de léthargie avancée. A chaque saison, il existe des périodes où nos joueurs sont méconnaissables, ce dimanche en fut une ! Rien de catastrophique pour l’instant, tout le monde sait que nos joueurs valent plus que cela ! L’équipe 2 qui, malheureusement change chaque dimanche, manque d’automatisme, de physique et d’efficacité. Tout ira mieux quand les absents seront de retour !

L’équipe 1, qui nous a fait espérer en ce début de saison, est retombée dans ses travers ce dimanche. Amorphes, fatigués, râleurs, les joueurs ont sombré (surtout dans les têtes). Malgré un retour sur le score, la façon de jouer ne pouvait pas permettre de gagner ce match, preuve en est, les petites querelles entre joueurs qui sont les signes d’un malaise. Capables du meilleur mais aussi du pire, je reste persuadé que les gars ont un bien meilleur niveau. Il suffit pour cela un peu plus de responsabilité et qu’ils se mettent dans la tête qu’ils représentent un village et un club !

Certains diront que mes articles sont un peu piquants, mais au moins personne ne pourra dire que je pratique la langue de bois .Quand c’est bien, je le dis, quand c’est mauvais, je le dis aussi ! C’est aussi cela, une ambiance saine dans un club !

                                                                                                                                          Jean-luc

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
30 Septembre 2018
Coupe Roumagoux
Avignon Franco/Turc contre Mondragon SC    1 à 6
Une belle victoire
Pourquoi cette équipe ne joue pas tous les dimanches de cette façon ? 

Le déplacement à Avignon chez les Franco /Turc ne se présentait pas forcément comme une partie de plaisir. Après une dizaine de minutes assez équilibrées, Mondragon trouvait la faille par un super retourné de Julien (Cavagna) qui retrouvait sa place en attaque. Un deuxième but de Nicolas (Rault) nous mettait un peu à l’abri mais les fameuses 10 minutes de panique habituelle arrivaient et Avignon marquait de suite. A 2 à 1, rien n’était joué mais grâce à des arrêts importants de Steven (Défigueredo), l’équipe se remettait dans le droit chemin. Clément (Aime) inscrivait le troisième but. Coup de massue pour Avignon qui encaissait encore 3 buts (Doublé de Andy Sanchez et deuxième but de Julien Cavagna ).

Pourquoi cette équipe ne joue pas tous les dimanches de cette façon ? Faisant preuve de rigueur et de sérieux, rien ne pouvait la perturber. Malgré l’éternel moment de doute, elle a fait preuve de grande maîtrise et de calme. Dirigés par un grand Samir (Tabache), les joueurs ont réalisé de très belles actions collectives. Notons la très belle partie du gardien adverse qui a reculé l’échéance par des parades impressionnantes.                         Le président

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanch
e 7 Octobre 2018
Malaucène /    Mondragon 1      0 / 3
Ventoux sud / Mondragon 2      1 / 2

 

L’équipe 2 se déplaçait à Bedoin à 13h00 et a bien résisté au troisième du classement. S’inclinant par 2 à 1. Le travail va payer dans pas longtemps et cette équipe ne va pas en rester là !

Toujours au pied du Ventoux, l’équipe 1 jouait à Malaucène et se devait de gagner pour remonter dans le classement. En première mi-temps, le jeu des locau faisait tomber nos joueurs en léthargie et l’arbitrage très incertain cassait la moindre action de Mondragon. Heureusement, sur un dégagement du gardien, d’une demi-volée des 30 mètres, Mickael inscrivait un  premier but magnifique et mérité ! En deuxième mi-temps, changement de rythme, Mondragon accéléra et, malgré un jeu beaucoup plus viril, inscrivait deux autres buts. Sur un débordement de Pablo (qui, notons-le, a pris son premier carton jaune !), Marc inscrivait le deuxième but. Andy finissait le travail par un troisième but. Son compteur devait être plus haut, grâce à un coup–franc magnifique, bizarrement annulé par l’arbitre. Le 4/0 n’était pas loin, avec un pénalty loupé par Renaud (chose qui arrive !).           Le Parisien        

 

« Assez habituel pour moi de râler à cause du nombre élevé des cartons jaunes, mais pas ce dimanche pourtant. En effet, l’arbitrage incompréhensible de ce week-end, confondant virilité et agression n’a servi qu’à renflouer les caisses de la ligue. En aucun cas, les joueurs ont été fautifs. Si je suis contre les agressions dangereuses, il faut quand même se souvenir que le  football n’a jamais été de la danse classique ! »                  Le Président

 

   

Boule nous a quittés !

C’est avec une grande émotion que nous avons appris cette triste nouvelle. Nos pensées sont avec sa famille. Le Sporting présente ses sinceres condoléances et toute son amitié dans ce moment difficile.
                                        Le Sporting

 

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanch
e 14 Octobre 2018
COUPE ROUMAGOUX
Mondragon / Caromb
       2 / 5
Comment anéantir une ambition !


        

        



       

Une minute de silence avant la rencontre pour Eric Vallat, patron du Sporting bar, disparu la semaine dernière.

Ce deuxième tour de la coupe a pourtant bien été préparé mais il faut croire que cela n’a pas suffi. Dès 10 h du matin, le rendez-vous était pris, non pas pour s’entraîner mais pour faire une petite mise au vert avec petit déjeuner et dîner. Pas un gros repas, bien sûr, mais nouilles, fruits, fromages et petite promenade ensemble pour souder un peu plus le groupe. La déception est d’autant plus grande quand on pense à l’implication de l’entraîneur pour monter une équipe qui devait tout écraser sur son passage. La responsabilité de cette défaite est à mettre sur tous les joueurs et non pas sur quelques têtes. Nous avons été d’une naïveté déconcertante et d’une maladresse terrible. D’autre part, avec des soirées modérées pour certains, les jambes seraient moins lourdes le dimanche.               Le président

« Pour avoir des résultats, en admettant que cela intéresse quelqu’un, il va falloir être plus sérieux. Je ne demande pas aux joueurs d’avoir une vie monacale, mais de faire un choix. Si le fait de gagner ou perdre ne fait ni chaud ou froid à certains, ils y a assez de joueurs pour les remplacer. Plus de coupe, seul le championnat peut nous motiver, c’est pour cela que je n’hésiteraint pas à demander au coach de donner sa chance à un joueur méritant de la 2. Il ne faudra surtout pas croire que les places sont attitrées définitivement pour certains et qu’ils peuvent tout se permettre. »            Jean-luc

 

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanch
e 21 Octobre 2018
C’est Mondragon qui joue bien, c’est Mondragon qui perd !
Mondragon 2 / Mirabel     (0 / 1)
Mondragon 1 / Vaison 1    (0 / 2)


     
    
          
      

La réserve avait belle figure ce week-end, elle a fait un match très sérieux. Malheureusement, trop d’hésitation devant le but et une erreur en défense ont eu raison d’elle. Un penalty raté aurait pu changer le match mais même les pros en loupent. Le travail va payer, c’est sûr, car ce dimanche, il ne manquait pas grand-chose !

Le souci, pour l’instant, est en première. Les joueurs sont-ils trop confiants ? Ils développent un très beau jeu, très agréable à regarder mais restent inefficaces devant les buts. Trop d’erreurs, trop de passes approximatives et la sentence tombe, deux buts sur contre, avec en prime une erreur de relance. Comme pour la réserve, un penalty accordé et raté aurait pu changer le match. Par rapport à dimanche dernier, il y a du mieux, mais il faudra vite se réveiller car la dixième place est relégable en D4 cette saison. Vu notre parcours en Coupe, dimanche prochain, relâche ! Espérons que nous allons revenir avec de meilleures motivations !                        Le président

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
4 Novembre 2018
Pas bon pour le coeur, ce match !
Sorgues 2 / Mondragon1                   1 à 2
Orange Gres us 2 / Mondragon 2       3 à 1
OUF !


Les deux butteurs  Jeremy Duflot et Julien Cavagna




Le cri de la victoire dans les vestiaires après le match !

La réserve, qui avait pourtant ouvert le score, a finalement sombré à Orange. On ne peut pas critiquer le jeu des locaux, mais ce match fait partie des rencontres où l’on devrait surveiller l’arbitrage et le noter.  Mais encore une fois, malgré l’injustice, les joueurs ont fait preuve de calme et d’intelligence. Bravo à tous pour ne pas avoir craqué nerveusement et cela prouve que nous allons y arriver ! (But de Romain Sibillaud)

La une avait beaucoup à prouver, disons que cela à été fait à moitié ! Malgré de belles actions, un nombre incalculable d’occasions manquées. Une première mi-temps assez équilibrée où Mondragon ouvre le score par Jeremy (Duflot) et fournit un bon jeu. L’éternelle fébrilité devant les buts est toujours au rendez-vous ! A la reprise, encore endormi de la pause, le Sporting prenait un but à 60 secondes du coup d’envoi (encore une habitude). C’est là que le cœur des dirigeants a failli lâcher ! 30 minutes de tension avant que Julien Cavagna (pourtant malade) ne délivre l’équipe sur un super travail de Mathieu Lopez (entré depuis quelque temps). Le score en restait là grâce au soudain réveil de toute l’équipe qui n’a rien lâché jusqu’au coup de sifflet final ! Cette victoire nous fait remonter à la troisième place, ouf ! Une fois n’est pas coutume, notons le bon match de Jeremy, Kamal, Mathieu et Andy (malgré ses éternels sautes d’humeur).

Dimanche prochain 11 novembre, c'est le derby Mondragon / Lapalud, le troisième contre le deuxième. Très important pour la suite et pour la fierté, c’est pratiquement un match de finale pour le président qui en a marre de perdre contre le village voisin qui est deuxième du classement. Venez nombreux encourager votre équipe !

En attendant, on savoure cette victoire, bravo les gars !                                                  Le président

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
9 Décembre 2018
APRES LES INTEMPERIES, PLUIE DE BUTS A BOSQUETAINE

Bosquetaine / Mondragon           2/7
Autre Provence / Mondragon 2    3/0


               
 
Marc Pio                                  Nicolas Rault                                                                        Nabil El Ghaloutte


Mickael Pio                                                                                          Derrière : Jeremy Duflot (énorme !)

Mondragon, au chômage technique depuis la mi-novembre à cause des intempéries, a repris le chemin des stades ce dimanche. En déplacement à Bouchet, l’équipe fanion n’a pas fait dans la dentelle puisqu’elle a atomisé Bosquetaine par 7 à 2. Une première mi-temps de toute beauté, avec de actions de jeu magnifiques. A l’image de Nicolas (Rault), Andy (Sanchez) et Mickael (Pio), auteurs des premiers 4 buts, l’équipe n’a rien lâché. En deuxième mi-temps, petit relâchement et Bouchet profitait de deux erreurs pour inscrire 2 buts. Mais c’était sans conséquences, grâce notamment à deux buts exceptionnels de Marc (Pio ) et de Nabil (El Ghalloute) sur des ciseaux retournés. Contrairement au dire des auteurs, qui se sont de suite pris pour Ronaldo, ils étaient à 1m37 de hauteur et non pas à 1m70 (rectificatif pour rétablir la vérité avant que nous n'arrivions à 1m86 !). Toute l’équipe est à féliciter, ce dimanche. Quand les joueurs sont solidaires comme aujourd’hui, aucune équipe ne peut se mesurer et le spectacle est très agréable à regarder ! Confirmation du bon retour, dimanche contre Rasteau au stade Gabriel Menu ?

La réserve, quant à elle, n’avait pas la tâche facile en déplacement chez le premier de la poule (Autre Provence). Malgré une deuxième mi-temps sans buts, elle n’a pas réussi à remonter les 3 buts pris en première. Il va falloir une victoire très vite pour ne pas perdre la motivation encore existante dans le groupe. Pourquoi pas contre Sarrians, dimanche prochain ?                       Le président


    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
16 Décembre 2018
Belle victoire de la 2 et encore un match reporté pour la 1 !
Mondragon 2 / Sarrians   2  4 /0
Mondragon 1 / Rasteau  (reporté)


1. Deux butteurs, deux doublés : Kamal El Ouardi et Gaellig Le Bail
2. Le gardien de la réserve Romain Raymond
3. Jimmy l'entraîneur de la 2, très content de son dimanche !

Seule la réserve a joué, ce dimanche, et avait besoin d’une victoire pour se relancer. Mission accomplie et de belle manière. Deux doublés de Kamal et Gaellig ont conclu de belles actions et, avec un peu plus de lucidité, la facture aurait pu être plus lourde. La chance tourne et enfin les efforts des joueurs payent ! Très bonne prestation de toute l’équipe sur un terrain difficile et gras.Très bonne partie de notre gardien Romain qui, au départ, n’était pas prévu à cette place et qui a l’air de trouver ses marques dans les buts !

Les soucis techniques du président

« Cela devient très problématique d’assurer un championnat à Mondragon. Le fait est qu’il y a beaucoup de pluie ces derniers temps mais il faut quand même avouer que, si le stade est génial, le terrain, par contre, a été complètement loupé. Dans pas longtemps, le district va nous mettre match perdu, à cause de l’impossibilité de jouer et nous allons encore payer des amendes. A l’heure actuelle, la première angoisse des dirigeants est de vérifier s’il va pleuvoir ou pas pendant la semaine. Le fait de faire des arrêtés pour préserver le terrain est une décision logique et normale mais ce n’est sûrement pas une solution au problème. Pourquoi ne pas réhabiliter le vieux stade qui, lui, supporte assez bien les intempéries et ne génèrerait pas de gros frais ? Il servirait de terrain de repli. Mais bien sûr, loin de moi la prétention d’être un donneur d’ordre ! »                              Le Président

    
Sporting-Club Mondragonnais
Mardi 1er Janvier 2019
Bonne année !

Les joueurs du Sporting et moi-même vous présentons
nos meilleurs voeux pour l'année 2019 ! 
Bouverat Jean-Luc, président du SCM

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche 6 Janvier 2019
Bonne digestion des fêtes pour les deux équipes !
C'est bien parti en 2019 !
Malaucène / Mondragon 2         3 / 4
Courthézon / Mondragon 1        0 / 0


Premier match réussi pour Gaellig (Le Bail) en première !
Le papa de la semaine Renaud (Paulin), avec l'arrivée cette semaine du petit Zinédine dans la famille !


Après l'effort, le réconfort et la galette des rois après les matches !

Pour cette rentrée, deux matches en retard étaient programmés pour une fois sans la pluie mais avec un Mistral particulièrement puissant sur Courthézon. Nous pouvons dire que ce fut une bonne entame puisque la réserve signe sa deuxième victoire de suite contre Malaucene. Les butteurs sont Tomy (Blanc), Kamal (El Ouardi), Omar (Mhoma ), Jeremy (Terret). Victoire méritée puisque Mondragon perdait 3 à 2 à la pause ! Seule ombre au tableau, les 4 cartons jaunes (60 €) et le manque de maîtrise de certains. On ne répètera jamais assez que les terrains de foot ne sont pas des défouloirs à insultes ! Dimanche, match très important contre Orange le deuxième (8 victoires, 1 défaite et meilleure attaque avec 55 buts). Rien d’impossible pourtant !

La première rencontrait le premier du groupe et, avec un peu plus de maîtrise, aurait dû revenir avec une victoire. Le Mistral ne favorisait pas le beau jeu, mais l’équipe a joué avec sérieux et la défense n’a rien ou peu laissé passer. Une première mi-temps entièrement maîtrisée par nos joueurs. Match très correct mais viril, avec deux belles prestations de Gaellig et de « l’ancien « David qui n’a rien perdu de son impact (toujours une certaine crainte de ma part quand il se lance pour faire un tâcle, mais les adversaires aussi !) Deux belles parades de Steven ont permis de revenir avec le nul de Courthézon ainsi qu’une belle première mi-temps de Nabil (un peu éteint en deuxième).          Le Parisien        

 

« Le moral est au beau fixe, et grâce au sérieux et au travail, nous allons récolter les fruits des efforts, j’en suis certain ! Le classement actuel est un peu faussé par les matches en retard, je suis confiant sur le fait que nous allons jouer les premiers rôles dans quelques temps ! »          Le président

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche
13 Janvier 2019
Bonne opération pour la première, pas de miracle pour la 2
Orange FC / Mondragon 2     4/0
Nyons FC / Mondragon 1       0/2


Le buteur Pio Marc        


           Le buteur Nabil El Ghaloutte (à droite)


KO technique pour Julien Cavagna, grosse frayeur mais plus de peur que de mal !

Après deux victoires de suite, la réserve a chuté chez le deuxième. Nous avions un petit espoir de faire un résultat, mais avouons que le niveau est bien supérieur chez nos voisins. Nous savons tous d’où descend le FC Orange et la hiérarchie a été respectée. Pourtant, l’entraîneur (Jimmy) n’est pas pour autant abattu car ses joueurs ont fait un beau match malgré le score sévère.

La première n’avait pas un match facile à faire et certains avaient sûrement dans la tête le fameux match d’il y a deux ans à Mondragon. Jeune équipe de Nyons, qui possède de très bons éléments, mais nos joueurs et surtout la défense ont bien géré le match et, à la pause, Mondragon virait en tête grâce à un but de Nabil (El Ghaloutte). En deuxième mi-temps, la tension montait un peu et le jeu se durcissait. Julien (Cavagna), après un violent choc avec deux défenseurs, était obligé de sortir après un KO inquiétant (les nouvelles étaient bonnes hier soir, mais beaucoup d’inquiétude après le choc !). Marc (Pio), “pourtant assez fatigué », entrait pour le remplacer et signait un deuxième but, sur un coup franc rapide et très intelligent de Samir (Tabache). Nyons, qui avait beaucoup de mal à gérer la pression, après un carton rouge, en prenait un deuxième en fin de match.                  Le Parisien

 

« Ce sont des matches assez difficile à faire, non pas au niveau du foot mais surtout à cause de l’ambiance autour du terrain. La pression est toujours énorme sur l’arbitre et les équipes visiteuses et les décisions sont très importantes et peuvent faire basculer le match. Je note qu’il n’a pas du tout été impressionné et qu’il a géré le match de main de maître. De même, David (Vigouroux) a tenu son rôle d’arbitre de touche avec calme malgré de l’hostilité flagrante en première mi-temps. On ne dira jamais assez le courage qu’il faut pour arbitrer dans nos divisions certaines équipes et je tiens à le remercier ainsi que Christian (Calvier), sans eux, nous serions très handicapés ! »           Le Président


Cliquer sur l'affiche pour l'agrandir

 

    
Sporting-Club Mondragonnais
Dimanche 20
Janvier 2019
L’équipe 2 héroïque, l’équipe 1 impressionnante !
Mondragon 2 / Travaillan 2       2/1
Mondragon 1 / Avignon             4/1


Les deux coachs Clément Aime et Jimmy Lebègue


Jorys Sereault


Tabache Samir, le capitaine de la une qui dirige les opérations

L’équipe réserve a prouvé ce dimanche qu’elle ne restera pas à sa place actuelle au classement. Faisant preuve de rigueur et de hargne, elle a réussi l’exploit de remporter son match à 9 contre 11. A l’image de Kamal, qui s'est battu comme un diable, l’équipe n’a jamais rien lâché et a été récompensée. Sur un but de Gaellig (Le Bail), elle ouvrait le score mais se faisait rattraper avant la mi-temps. Malheureusement, trop de pression a fait craquer deux joueurs (Gaellig et David) qui écopent de deux cartons rouges. La situation était compliquée mais contrairement à la logique, c’est Mondragon qui prenait le dessus. En fin de match, sur un coup franc de Christophe, le gardien cafouillait avec son défenseur et laissait filer le ballon dans ses buts ! 2 à 1.

La première a impressionné les spectateurs par sa technique et son jeu. Le match était plié dès la première mi-temps avec un score de 4 à 0. La deuxième mi-temps ne fut qu’une histoire de gestion. Malgré une petite erreur (4 à 1), Avignon n’a rien pu faire pour remonter le score. Julien (qui était sorti complètement sonné dimanche dernier) a rassuré tout le monde sur son état en inscrivant un doublé et en affichant une belle forme physique.                  Le parisien

 

« Là, il y a deux équipes qui ne rigolent pas ! Deux supers matches, tout le monde a été impressionné. Seul bémol, les deux cartons rouges en réserve ! Même, si je pense qu’ils sont sévères, ils sont très logiques. Il va falloir travailler le mental pour certains. Quand on se fait contrôler par un gendarme sur la route, on ne bronche pas, avec un arbitre, c’est pareil ! Pour le deuxième, c’est surtout l’engagement physique qui est en cause mais les actions cumulées sont tellement limites que le rouge est logiquement donné. Rien de grave pourtant mais le pire dans l’histoire, c’est que l’équipe se retrouve à 9 à cause de deux pertes de calme ! Peut-être un secteur à travailler à l’entraînement en plus du physique ? »               Le Président

Haut de page