Accueil   Reportages  Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique      Archives     Voyages     Contact     

Ville de 
Mondragon
Aménager sans nuire
Contre les nuisances olfactives provenant
de l'usine de traitement de boues
Vendredi
12 Juin 2050

Episodes précédents : Juin 2008     Mai 2009     Juillet 2015 


             Le port (facultatif) du masque a deux ennemis : Covid 19 et compost puant
             
        

    Conférence de presse devant l'usine          

L'insurrection n'est pas nouvelle. Elle concerne les riverains situés au nord de Mondragon et à Bollène-la Croisière. Le foyer incriminé est niché en bordure du canal de Donzère-Mondragon. Il n'est autre que l'usine de traitement de boues qui a déjà fait l'objet de controverses. Des aménagements ont permis de la déclarer "assagie" (2008), puis dotée de "progrès notables"  (2009), enfin capable "de mieux intégrer le recyclage de boues" (2015). Mais il faut croire que les vents n'ont rien de comparable au doux zéphyr, chargé de senteurs printanières. Aussi chargé d'un surcroît de mouches, ce mois de mai 2020 voit ressurgir une population excédée par des rejets  malodorants. Comment juguler cet ennemi invisible et persistant ?    J. P.

    


              Des riverains venus de Mondragon et Bollène-la-Croisière

         

        Un cadre bucolique périodiquement chargé de lourdes senteurs
      

Engagement du maire Christian Peyron
(archive non datée)
Cliquer dessus pour l'agrandir

Conférence de presse
du 12 Juin 2020 - ASNB

Cliquer dessus pour l'agrandir

Pétition du 9 Juin 2020
Aménager sans nuire
Cliquer dessus pour l'agrandir

Lien France Bleu :
 https://www.francebleu.fr/infos/environnement/des-habitants-a-bollene-et-mondragon-excedes-des-odeurs-de-l-usine-de-compostage-de-boues-de-suez-1592146794

Haut de page