Accueil   Reportages   Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique      Archives     Voyages     Contact        

Ville de Bollène - Peinture - Mercredi 22 Février 2017
Contacts défend l’art du terroir depuis plus de 50 ans

Pierre Cayol     Exposition 2016     Assemblée générale 2016


Les peintres de Bollène et son canton réunis en assemblée générale.        Maïté et Michel Bedos, peintre et sculpteur, nouveaux adhérents.

Créée en 1965, l’association Contacts est profondément ancrée dans la vie culturelle du canton de Bollène. Elle vient de tenir sa 51ème assemblée générale, autour de Noëlle Pizano-Chalan, actuelle présidente, en présence de Jacqueline Morel, déléguée culturelle, et Guy Soulavie, maire de Lapalud.

Le bilan moral 2016 rend donc essentiellement compte du 50ème anniversaire, illustré en juin dernier à Bollène par une exposition remarquable, avec Pierre Cayol, invité d’honneur et ancien adhérent, aujourd’hui peintre renommé au-delà des frontières du terroir.

Sur le plan régional, Contacts tient toujours le bon cap. L’année écoulée était aussi marquée à Lapalud par l’action « Peintres dans la rue » (juin), une exposition pour les journées du patrimoine (septembre) et son salon d’automne (octobre) ; puis son salon annuel à Pierrelatte à la salle Plasaules (novembre) et plusieurs expositions en solo dans des communes environnantes.

Le calendrier 2017 reprend le même canevas. Il débutera par une exposition en avril à l’espace Ripert, à Bollène. Un souhait persiste : de nouveaux lieux ou des salles gratuites pour d’autres expositions.

Les villes de Bollène et de Lapalud sont remerciées pour leurs subventions. La trésorerie affiche un solde positif confortable. La cotisation annuelle reste fixée à 22 €. Le bureau reste inchangé : Noëlle Pizano-Chalan, présidente ; Françoise Cuillerai, vice-présidente ; Christine Vigli, secrétaire ; Gino Danna, trésorier.

Deux nouvelles recrues

A ce jour, Contacts compte 22 adhérents, résidant à Bollène et ses environs. Venus de Bourg-Saint-Andéol, deux nouveaux peintres ont présenté quelques-unes de leurs œuvres. Ils ont été cordialement été accueillis et inscrits parmi l’effectif. Ils ont en commun de s’être formés auprès du peintre surréaliste Gérard Tell, de Donzère (ex-intervenant artistique à la SEGPA du collège Boudon à Bollène).

D’une part, il s’agit de Maïté, peintre de l’imaginaire, qui explique : « Je peins directement avec mes doigts, suis incapable de copier quoi que ce soit et préfère créer des personnages ou compositions selon l’inspiration. »

D’autre part, voici Michel Bedos, sculpteur sur métal, qui précise : « J’ai commencé par peindre, puis j’ai continué en rassemblant de vieux outils ou des boules de pétanque pour des créations suggestives. »                 J. P.

Haut de page