Accueil  Reportages   Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique    Archives   Voyages    Contact      

Bollène
Théâtre

L’Atelier Théâtre poursuit sa trajectoire militante
Un jeu jouissif qui fustige aussi les restrictions culturelles gouvernementales

Marsd
2016

      Episodes précédents
                 


   

Accrochés aux basques de Christophe Colomb (1451-1506), nous suivons ici les mésaventures d’un navigateur aux exploits controversés, à la solde de monarques catholiques espagnols, Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon. Il se fourvoie en croyant naviguer vers l’Inde et atteint l’Amérique et, bien que marin ambitieux, ne tire aucun bénéfice personnel de son butin et se fourre dans le pétrin. D’où cette question qui donne son titre au spectacle : « Colomb, n’as-tu pas honte ? »

Voilà pour la trame, accommodée au travers d’une pièce de Dario Fo, « Isabelle, trois caravelles et un charlatan », elle-même librement adaptée par l’Atelier Théâtre de Bollène (ATB). Efficacement dirigée, une douzaine de comédiens restitue publiquement ce que le metteur en scène dit à son propos : « Qu’y a-t-il de plus jouissif pour un acteur que de jouer ? »

Education populaire

Entre la troupe et celui qui la dirige, c’est l’osmose, comme en témoigne Laetitia Hivin, comédienne et présidente de l’ATB : « Notre association, type 1901, vit grâce aux adhésions et aux subventions de la commune de Bollène et du département. Ce qui nous permet de travailler sous la direction d’un professionnel, Frédéric Richaud, par ailleurs directeur artistique d’Eclats de Scènes. Il nous est indispensable pour proposer des spectacles de qualité. »

Poussant plus loin son credo, elle enfonce le clou : « Au vu des orientations gouvernementales actuelles, pour les amateurs que nous sommes, c’est aussi une volonté de maintenir une reconnaissance du métier de comédien, intermittent du spectacle, dans un souci d’éducation populaire. »

L’ATB ne lésine donc pas, tant sur le plan théâtral que social. Il véhicule un idéal qui perdure autour de spectacles toujours engagés. Compte tenu de sa durée, celui-ci comprend deux époques. La première vient d’être jouée avec succès à la salle Brassens et devrait l’être cet automne à Mondragon (à confirmer), la seconde le sera à Bollène en janvier 2017 (date non fixée). D’autres représentations sont envisageables à la demande. Contact : 04.90.30.19.96 ou 04.90.66.40.14..        J. P.
     

Quelques photos du spectacle 
sans commentaire... J'ai peur de me planter ! 
Car c'est très visuel, voire rabelaisien. 
Du coup, je me gave d'images au détriment du texte...
Mea culpa ! 

 
 

Ils joueront la 2ème époque en janvier 2017.


Frédéric Richaud, metteur en scène

Haut de page