Accueil  Reportages  Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique      Archives     Voyages     Contact         

 Ville de Bollène - Souvenir Français - Lundi 10 Mai 2021
Guerre de 1870-1871 : quatre Bollénois réhabilités
Episodes précédents

   
 


Dévoilement plaque supplémentaire

La guerre de 1870-1871 est un événement oublié de notre histoire. Ainsi l’affirmait à Bollène ce lundi matin le Comité local du Souvenir Français, lors du 150ème anniversaire du conflit franco-allemand, en constatant toutefois qu'il venait d’être réinscrit au programme des classes de première, après une rupture d’enseignement durant plus de 20 ans.

Etaient présentes diverses personnalités dont Marcel Mathieu, président local, Jean-Claude Tibère, délégué général ; Anthony Zilio, maire ; Jean-Baptiste Blanc, sénateur ; Marie-Claude Bompard, conseillère départementale, etc.

Peu de guerres eurent autant de conséquences : avènement définitif de la République en France, annexion de l’Alsace et de la Lorraine, création de la nation allemande, 139 000 morts côté français. En Août 1870, la bataille de Gravelotte (Moselle) fut des plus meurtrières avec 75 000 morts dont quatre Bollénois, non inscrits sur le registre des disparus et donc aujourd’hui réhabilités.  

 

C’est là qu’interviennent les recherches du Souvenir Français, et plus précisément celles de Madame Marie-Pierre Jeancard-Cost, membre éminent du comité local du canton de Pertuis, auteur d’une remarquable plaquette, « Guerre de 1870-1871, victimes militaires originaires du Vaucluse/ ».

Il s’est avéré qu’une défaillance de l’époque a omis d’inscrire ces quatre Bollénois qui s’ajoutent aux dix déjà inscrits, ce qui porte à quatorze le nombre de Bollénois morts lors de ce conflit. D’où le dévoilement d’une plaque complémentaire et le dépôt d’une gerbe, commémorant ces quatre morts pour la France :
  - Antoine Andrieu, mort le 13 décembre 1870 à Montpellier (Hérault)
  - Louis Brahic, mort le 30 octobre 1870 à Mayence (Allemagne)
  - Jean Ferret, mort le 1er août 1871 à Villersexel (Haute-Saône)
  - Joseph Ulpat, mort le 6 Janvier 1871 à Buderick (Allemagne).

Une exposition sur la guerre de 1870-1871 dans le hall de l’hôtel de ville aligne dix grands panneaux illustrés, mis à disposition par le comité national et visibles jusqu’au mardi 18 mai.    J. P.


Dépôt d'une gerbe

 
  
1. Commémoration du 150ème anniversaire de la guerre de 1870-1871.
2. Marie-Pierre Jeancard-Cost du Comité de Pertuis, qui a effectué les recherches.

   

      
Plaque supplémentaire           Liste complète (cliquer dessus pour l'agrandir)

Marcel Mathieu (président) et Janine Bernard (membre actif)
 
Une guerre oubliée
   
   

Haut de page