Accueil  Reportages  Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique      Archives     Voyages     Contact         

 Ville de Bollène -  Samedi 18 Novembre 2017
Le Souvenir Français reste vigilant et actif
Un effectif en hausse, des scolaires sensibilisés, le centenaire de la fin de 14-18 en préparation
Episodes précédents


L’assemblée générale s’est tenue au FRAP de Saint-Pierre autour du président Marcel Mathieu (au centre).

Accueillie dans les locaux du FRAP de Saint-Pierre, l’assemblée générale du Comité local du Souvenir Français s’est tenue autour du président Marcel Mathieu, en présence de Jean-Claude Tibère, délégué général ; Xavier Fruleux, conseiller départemental du canton, en l’absence de Marie-Claude Bompard, maire, excusée. Le bilan moral porte sur la période du 1er octobre 2016 au 30 novembre 2017. La saison a débuté avec 167 adhérents, elle en compte à ce jour 178.

Participation des écoles

La participation est régulière aux Armistices des 8 mai et 11 novembre pour l’école Sainte-Marie. Le 7 avril, à la base aérienne 115 d’Orange, pour le parcours citoyen mémoire et avenir, deux classes de 5ème du collège Eluard ont été accueillies par le Commandant Pierre-Yves Gourmelon et ont notamment découvert le décollage du Mirage 2000 et des hélicoptères, avant la visite du musée de l’air. Ils ont présenté un projet de labellisation sur la mission centenaire des poilus bollénois, qui a obtenu une reconnaissance académique et nationale. Ce  travail est celui de 150 collégiens et lycéens qui ont consulté les archives et relevé 1 200 noms  militairement recensés à Bollène. Une brochure de 100 pages devrait être publiée en décembre, « A la recherche des poilus bollénois ».

Cinq scolaires se sont proposés volontairement pour porter le drapeau jeune du Souvenir Français, qui leur a été remis le 8 mai. Il s’agit de Quentin Voron, Olivier Belot, Valentin Burgeat, Naomie Poizac et Mathéo Demuyter.

Une saison éloquente

Activités durant la saison : restauration d’une plaque mémorielle du Capitaine Pierre Blanchet, héros bollénois de la France libre, mort en Italie en 1944 ; dénomination du rond-point du Souvenir Français, à l’intersection des avenues Sadi Carnot et Marius Durand ; éclairage du Monument aux Morts pour le centenaire de la guerre 1914-18 ; constat de neuf tombes en déshérence pour leur restauration envisagée en 2018 ; fleurissement de 14 tombes et stèles (Toussaint) ; repas champêtre à Pénègue avec équipages d’époque ; commémoration libération de Bollène (26 août 1944) avec de nombreux véhicules d’époque pilotés par Roland Liotard, Jean-Pierre Tourtin, André Aman, Patrick Choukroune et son équipe.

Des félicitations sont adressées aux porte-drapeaux qui ont honoré 25 cérémonies dont 12 à l’extérieur. Des remerciements vont aux participants de la quête nationale, à Bruno Grangeon pour son aide matérielle, ainsi qu'au Palais des fleurs.

En 2018, la génération va vivre le centenaire de la fin de la première guerre mondiale où sont morts 194 Bollénois. Le Souvenir Français organisera une importante exposition à l’espace Ripert en octobre, où Kasimir Cieszczyk et Hervé Decocq présenteront de nombreux objets, documents, films et photos.

La réunion s’est conclue autour du pot de l’amitié.   J. P.



Haut de page