Accueil   Reportages  Vidéos   Thèmes    Associations    Services   Historique    Archives   Voyages   Contact   

Ville
de Bollène
Patricia Ponselle a vaincu le froid en chantant Noël
Episodes précédents
Dimanche
3 Décembre 2017

VidéoDurée 7' 45 "


Noélie Lantin (pianiste) et Valentine Venezia (conteuse)                      Patricia Ponselle, aux antipodes des divas migraineuses.
              

Emmitouflée dans une parure fourrée, la chanteuse a courageusement fait face à l’assistance, elle-même recroquevillée dans ses doudounes. Un froid implacable la figeait sur les bancs de la collégiale Saint-Martin où la paroisse proposait, ce soir-là, un concert de Noël. Le défi était de taille : décongeler un public transi par de chaudes envolées lyriques.

Le miracle a bien eu lieu. Actuellement en tournée dans le Midi, Patricia Ponselle, mezzo colorature de l’Opéra de Paris, a fait halte à Bollène. Son timbre puissant est accompagné par l’un de ses deux pianistes, Noélie Lantin et Yves Lavigne (qui jouent en alternance). S’y ajoute une présentatrice et conteuse, Valentine Venezia. Cette coalition délectable constitue l’association « De l’opérette à l’opéra ». En cette fin d’année, elle est axée sur Noël. Plus largement, son credo vise la démocratisation de l’art lyrique avec un programme varié et populaire, et donc un spectacle à la portée de tous.

Aux antipodes du statut des divas migraineuses, qui défaillent devant la moindre des contrariétés, Dame Ponselle tire profit de tout embarras. D’emblée, un radieux sourire a tempéré l’atmosphère glaciale. Somme toute normal en cette saison, le froid est devenu un allié en favorisant une belle complicité entre la chanteuse et son public. Non seulement elle leur a servi les plus beaux airs du genre, mais elle l’a invité à entonner en chœur les plus connus tels que Minuit chrétien, Douce nuit, mon sapin, petit papa Noël…

Par ailleurs rompue au répertoire mozartien et rossinien, elle fut notamment membre de la troupe des Arts florissants et a côtoyé des chefs de chant de la Scala. En toute simplicité, cette ambassadrice du bel canto se plaît aujourd’hui à se produire jusque dans des villages et petites villes, prétendument peu versées dans l’art lyrique. Or, simple et judicieuse, par le choix d’œuvres connues et une entrée libre avec participation éventuelle aux frais, la formule enchaîne les succès.   Contact : 06.12.45.03.13 et evasionslyriques@gmail.com.         J. P.  
          


Patricia Ponselle, ambassadrice de l’art lyrique.                       Emmitouflés dans leurs doudounes, ils ont oublié le froid et goûté le beau chant.
                                 

Vidéo - Durée 7' 45" (extraits du concert)
Cliquez sur l'image

Haut de page